AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La petite histoire dans la grande Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsumikitty
Présidente de la LME Production
avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 33

MessageSujet: La petite histoire dans la grande Histoire   Jeu 20 Aoû - 17:43

Un sujet pour voir l'Histoire sous un autre jour. Pour parler de petites anecdotes marrants, de détails, d'idées reçues, des trucs qu'on ne vous dit par forcément en cours et qui pourtant donnerait du piquant à cette matière.
Venez partager vos histoires, et en découvrir de nouvelles, et qui sait, peut-être vous finirez par vous dire que l'Histoire, en fait, c'est pas si barbant que ça.

Par exemple...
Saviez-vous que ce qui a provoqué la chute de l'Empire de Napoléon, pourtant si grand, ce sont des fraises?
Non?
Vous voulez savoir comment?

Les Fraises De Gouchy
Bataille de Waterloo, 18 juin 1815.
Napoléon est face à la coalition étrangère, Prussiens et Anglais se sont unis pour mettre fin à son règne. Il avait élaborer une stratégie qui reposait en partie sur un de ces maréchals, Grouchy. Ce dernier avait sous son commandement 3400 soldats et 108 canons, il devait venir en renfort, faire face à l'ennemi en surnombre.
Seulement, sur le chemin pour le champs de bataille, Grouchy s'arrête chez un ami, qui lui propose de manger des fraises. Il les déguste tranquillement, alors que les combats débutent sans lui. La stratégie de Napoléon échoue, il perd la bataille de Waterloo, et son Empire.
Qui sait, sans ces déliceux petits fruits rouges, peut-être que l'Europe serait française de nos jours?
Moralité: la gourmandise, ça peut entraîner des catastrophes qu'on imagine pas ^-^

Et...
Savez-vous pourquoi une poubelle s'appelle une poubelle?
Non?
Voici la petite histoire:

Paris et les ordures
Jusqu'au XXème siècle, la poubelle, ça n'existait pas, les gens jettaient tout dans la rue, sans s'en soucier. D'où la réputation de Paris d'être une ville salle (elle l'est toujours, mais c'est plutôt à cause des crottes de chien maintenant ^^). Cependant, comme on peut faire profit de tout, certains vivaient de ces ordures. Des gens ramassaient ces ordures et s'en servaient à leur tour, les chiffoniers.
Pour faire face à la crasse et la mauvaise odeur des rues de Paris, en 1884, son préfet, Mr Poubelle, a émis un arrêté disant que toutes les ordures devaient être jetées dans des boîtes. Les chiffoniers n'ont pas du tout apprécié, bien sûr, ça les mettaient au chômage. Pour se venger, ils ont décidé d'appeler les boîtes en question des poubelles. Et ce nom est resté.
Pauvre préfet, il a voulu faire quelque chose de bien, et il sera à jamais attaché à une boîte malodorante ^_^.

A vous de poster des petites histoires Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipbeat.free.fr
Rukawa
Star locale
Star locale
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 24/07/2009
Age : 106
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Ven 21 Aoû - 0:34

ma petite contribution concerne un outil utilisé par la bourse pour voir où investir :
en fait, il s'agit de lancer des flechettes dans un mur avec des paniers d'actions & obligations remplaçant les points
L'outil a été utilisé pour la première fois par le magazine Forbes (celui qui fait chaque année un Man of the year, ayant le mieux réussit son année)

(hop copier coller quelque peu modifié)
Les rédacteurs décidèrent de pratiquer la selection avec des flechettes entre juin 1967 et 1984.
Accrochant la page financière du New York Times du jour, ils sélectionnèrent alors un portefeuille de 28000$ ... en jetant 28 fléchettes...
Pendant 17 ans, ce portefeuille fut conservé, ses résultats suivis semaine après semaine. Après 17 ans, en 1984, lorqu’il fut réalisé, ce portefeuille valait alors 131 697.61$. Son taux de rendement annuel composé de 9.5% n’avait été surpassé que par un nombre très réduit de spécialistes.
Au début des années 90, le Wall Street Journal réitéra l’expérience de la sélection par fléchettes selon des modalités différentes : chaque mois, quatre experts étaient sélectionnés et leurs sélections de titres étaient opposés à quatre sélections par fléchettes. Au milieu des années 90, les experts étaient légèrement en tête. Cependant si la performance des portefeuilles étaient prolongés [au delà du mois considéré], alors les fléchettes revenaient légèrement en tête.
Cela signifie-t-il que le poignet est plus efficace que le cerveau ?

L’observation des faits me fait pencher vers l’hypothèse selon laquelle les gérants de portefeuille devraient pour la plupart se retirer et essayer la plomberie, enseigner le grec ou aider à la production du PNB en travaillant comme cadres commerciaux. - Samuelson 1974
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manganimation.net
mauvais esprit
Star nationnale
Star nationnale
avatar

Messages : 921
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 25
Localisation : Nice (la cote d'azur, le soleil...)

Club
Club: Reino
Points du mois:
Points Total:

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Ven 23 Oct - 19:14

@rukawa : énorme, j'en avais déjà un peu entendu parler ^^

voici mon anecdote, mais bon je vais rien vous apprendre :

les taxis de la Marne :

lors d'une certaine bataille commandée par le général joffre, les français devaient (comme d'hab'), stopper les allemands qui marchaient vers Paris (on est en 1914, révisons notre première guerre mondiale u__u)
mais les troupes devaient pouvoir se déplacer vite, et ni les pieds ni les chevaux ni les engins militaires de l'époque ne suffisaient.
Le général Joffre a donc décidé d'utiliser des taxis pour permettre le déplacement des troupes ; plusieurs centaines de taxis ont été réquisitionnés, les français ont stoppé les allemands.
comment on est organisés, nous les français ^^

_________________

présidente du club
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Heaven
Star nationnale
Star nationnale
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 07/07/2009
Age : 26
Localisation : Toulouse

Club
Club: Ren
Points du mois:
Points Total:

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Ven 23 Oct - 23:08

Oui, je men rappelle: l'effet de surprise...

Maintenant, une sur Napoléon. Vous savez probalblement qu'il s'est marié avec Joséphine alors qu'elle avait eu des enfants d'un premier mariage. Il l'aimait passionément!!! Elle moins... Elle ne lui a jamais donné d'enfants mais s'est beaucoup attaché à lui avec le temp. Lui, au contraire s'en est détaché. Il a eu un enfant avec une maitresse alors qu'il se croyait stérile... Il l'a répudia donc, trahi en quelque sorte par Joséphine... On sait aussi qu'il s'est remariait avec une autrichienne fille de l'empereur... Elle lui donna un fils. Mais, il perdit des guerres et dut partir en exil loin de sa femme et de son fils.
Au contraire de Joséphine, la seconde épouse fut très fidèle... jusqu'à l'exil de son époux. Le déclic?! Un homme qui l'a séduite. Il ne savez pas qu'il allait ouvrir la boite de Pandore. Apartir de ce momment, elle se tapait tout ce qui ressemblé de près ou de loin à un homme (noble, soldat, garde du corp ect...)!

Il est a noté que la veille de son sacre, Napoléon dut se marier devant le pape. En effet, celui-ci n'acceptait pas de sacrer un homme qui ne c'était pas marier devant l'Eglise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsumikitty
Présidente de la LME Production
avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Dim 25 Oct - 19:51

Joséphine de Beauharnais a grandi en Martinique Very Happy

Vous connaissez Diane De Poitiers?
Si oui, zappez la suite.
Si non, et bien elle va peut-être casser un de vos mythes, celui qui veut que les rois prenaient de jeunes et belles femmes comme maîtresses.
Non pas que Diane soit moche, au contraire, elle était très belle, elle a même été courtisée par François Ier (qui, il faut l'avouer, en a courtisé bien d'autres). Mais c'est de son fils, Henri II, qu'elle devint la maîtresse. Et elle avait une vingtaine d'année de plus que son amant!
L'histoire veut que Henri en soit tombée amoureux très jeune: le jour où François Ier a échangé ses deux fils contre sa propre libération, le jeune Henri, loin encore de sa dizaine d'année, sur le point de partir, reçut un baiser d'encouragement de la belle Diane. Baiser innocent pour elle, mais qui fit son chemin chez le jeune homme. Quand on liberra les princes quelques années plus tard, elle put remarquer l'impact qu'elle avait sur l'adolescent. Elle s'est beaucoup servie de son influence sur le roi, surtout pour s'en mettre plein les poches et vivre comme une reine. Jamais le roi Henri n'en aima une autre. Quand à dire si Diane l'a aimé...
Enfin, contrairement aux dames de son âge, à la quarantaine, Diane paraissait encore jeune et belle. Sûrement parce qu'elle se lavait tous les jours, elle.
A la mort du roi ( qui avait été prédite par Nostradamus), Diane s'est retirée avec sa grosse fortune, loin de la cour et des intrigues (faut dire que Catherine de Médicis, la femme d'Henri II, ne l'appréciait pas vraiment... doux euphémisme).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipbeat.free.fr
mauvais esprit
Star nationnale
Star nationnale
avatar

Messages : 921
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 25
Localisation : Nice (la cote d'azur, le soleil...)

Club
Club: Reino
Points du mois:
Points Total:

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Lun 26 Oct - 10:43

la monarchie européenne c'était vraiment les feux de l'amour

sinon, vous connaissez le plus grand assassin de l'histoire ?
d'abord, c'était une femme (oui j'ai oublié son nom), une noble, qui assassina 605 jeunes filles des villages autour de son chateau. Elle les saignait pour prendre des bains de jouvence >3< et finit emmurée dans son château... mais qui c'était ?! elle est célèbre, mais je vous laisse trouver u_u

_________________

présidente du club
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nat-kun
Star locale
Star locale
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 23
Localisation : Bureau de LME

Club
Club: Kyouko
Points du mois:
Points Total:

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Jeu 5 Nov - 18:19

C'était la dernière héroine de Kaori Yuki...
Nan je déconne. En tout cas c'est très interressant.
L'histoire de fraise,c'est vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsumikitty
Présidente de la LME Production
avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Jeu 5 Nov - 20:34

Ah, les fraises, difficile de savoir quel est la part de réalité et la part exagérée. Il est effectivement arrivé en retard, il s'est effectivement arrêté pour manger des fraises, mais ça ne suffit pas à expliquer la défaite de Napoléon. Ne boycotter pas les fraises, elles sont gentilles! (et très bonne)

Je ne savais pas pour la femme qui prenait des bains de sang, ça donne la chair de poule. Comme Jack L'Eventreur >_<.

Un fait que vous connaissez peut-être: contrairement à ce qu'on (ou du moins je) croit, les prêtres n'ont pas toujours été célibataires. Au début, ils étaient même souvent mariés. Logique, puisqu'ils venaient de la société romaine (ou gauloise ou autre), donc ils avaient une vie et une femme avant de se convertir. Mais ce principe a persisté pas mal de temps. On trouve des évêques mariés au VIème siècle, et officiellement, le mariage n'a été interdit aux moines qu'au XIème siècle. Le célibat a toujours été considéré comme le meilleur état, mais n'était pas obligatoire jusque là.
Et puis, on sait bien que même après, sans être marié, ça n'empêchait pas certains de courrir après les femmes... ou les hommes Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipbeat.free.fr
mauvais esprit
Star nationnale
Star nationnale
avatar

Messages : 921
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 25
Localisation : Nice (la cote d'azur, le soleil...)

Club
Club: Reino
Points du mois:
Points Total:

MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   Jeu 5 Nov - 21:44

@kitty : xd c'est vrai, ou les bonnes soeurs, ou... les enfants Mad
parce que si des prêtres vont toucher des petites filles, c'est parce qu'ils sont frustrés, et pourquoi y sont frustrés ? parce qu'on leur interdit de se marier... ça m'énerve, presque comme si le pape disait "allez c'est une épreuve, çui qui tient le plus longtemps l'abstinence il a gagné" que des hommes en plus ...

l'apparition des anglicans :

comme vous le savez (ou pas), les anglicans sont des catholiques devenus... anglicans justement ^^
Henri VIII, un roi anglais, a fondé cette religion pour divorcer de sa première femme et épouser sa maîtresse ; je m'explique.
La religion catholique ne permet pas, sauf cas exceptionnel, de divorcer quand on a été marié devant dieu. Henri VIII, quand il a présenté sa requête au pape, a été envoyé balader. Du coup, comme vengeance, il est devenu (et l'angleterre avec lui =P ) protestant, et comme il avait vraiment ses idées à lui il a ensuite fondé sa propre religion, l'anglicanisme.

=3 il voulait vraiment divorcer, çui là...

_________________

présidente du club
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La petite histoire dans la grande Histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La petite histoire dans la grande Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Titanic, la grande histoire illustrée
» Histoire avec une grande hache
» Je dormais dans une autre histoire... musiqué. (Denaves/Le Noir)
» Atom - sa petite histoire dans la grande
» Ingalls Wilder Laura - Au bord du ruisseau Plum - La petite maison dans la prairie T2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Skip Beat - Bureaux de la LME Production :: Tout le reste :: Vie Quotidienne-
Sauter vers: